Évolution du texte des PASS

– À l’initiative du Ministère de l’é.N., une réécriture du texte sur les PASS (circulaire de 2010 sur les « Pôles pour l’accompagnement à la scolarisation des jeunes sourds ») a été demandée -> c’est positif, car ce texte n’était pas satisfaisant. – Les associations de parents, la Fédération et l’affels étaient initialement convoqués à ces réunions, maintenant l’affels n’est malheureusement plus invitée et ce sont les associations Sourdes présentes (C3) qui ne veulent pas que nous demandions à pouvoir revenir. – Nous demandons : 1) à pouvoir à nouveau participer à ces réunions, sans que la FNSF et les associations des parents s’y opposent (la peur que si l’affels vient, d’autres associations de professionnels (par exemple des codeurs, interprètes, etc.) Demanderont aussi à venir ne nous semble pas être un contre-argument valable) 2) à ce que les versions de travail du nouveau texte et les compte-rendus des réunions soient partagés avec l’affels, pour que nous puissions donner notre avis de professionnels qui sommes sur le terrain au quotidien, et donc fortement concernés par les décisions qui sont prises dans ce futur texte. – Quelques exemples de points qui font débat dans le nouveau texte : • le Ministère propose en plus …

Conférence SignMET du 02/10/2015

Conférence SignMET du 02/10/2015 Contenu de la vidéo : Présentation du projet européen signmet : ambiance générale pendant la conférence et zoom sur quelques intervenants (dans l’ordre d’apparition : aliyah morgenstern, professeur des universités ; saliha heouaine, assistante de consultation à l’injs de paris ; caroline bogliotti, maître de conférences ; céline fortuna, étudiante en master 2 didactique des langues étrangères) Interview de quelques participants : – Caroline Bogliotti enseigne la linguistique à l’Université de Nantes et fait des recherches sur le développement du langage chez l’enfant et les outils qui permettent de l’évaluer ; – Céline Fortuna se destine au métier de professeur des écoles et pouvoir participer aux réunions de l’équipe signmet l’aide à progresser dans sa réflexion professionnelle, à mieux connaitre les examens et les outils dont elle pourra se servir dans son métier plus tard ; – Caroline Jimeno de Toulouse a travaillé pendant 25 ans comme enseignante de LSF en classe signante, avant de se réorienter en SESSAD (élèves en difficultés) où elle exerce le métier nouveau d’orthosigneuse (l’équivalent de l’orthophoniste mais pour la LSF). Les normes d’usages de la LSF chez les enfants signants mis en évidence par le projet signmet lui permettront ensuite de réfléchir aux adaptations à faire …